Page d'accueil
Page d'accueil
Page d'accueil
Image 1
Image 2

La défense personnelle

Quelques vérités sur la défense personnelle

- Vous devez être décidé, prêt et capable de vous défendre en tout temps, quelle que soit votre condition physique.

- Sans un système de gradation de la vigilance et une visualisation des situations possibles et des réponses que vous y apporterez, vous risquez de perdre un temps précieux et même de vous laisser surprendre.

- Vos techniques de défenses doivent êtres simples, car  sous l'effet de l'adrénalisation vous ne pourrez utiliser que des habilités simples.

- Vos techniques de défense personnelle ne peuvent pas  être spécifiques à des attaques : elles se doivent d'être applicables en toutes situations, contre tous types d'attaques, y compris contre des armes, sans rien changer.

-  Votre système de défense doit comprendre des déplacements simples et instinctifs qui peuvent vous servir autant face à un assaillant que de rester mobile face à plusieurs et ce quelque soit la nature du sol sur lequel vous évoluez.

-  Vous n'avez pas le temps de prendre une garde : toute position doit en être une de défense.

- le fait de pratiquer des mouvements dans le vide, sans résistance, ne vous apporte ni conditionnement ni précision ni puissance.

- Maîtriser un sport de combat est loin d'être une garantie d'une défense personnelle ou d'autrui efficace.

- Suivre un cours d'autodéfense sans mise en situation adrénalisante et qui de plus se termine en séance d'auto-gratification (par ex. en cassant une planche) est une dangereuse illusion.

- En cas d'agression il est plus important de garder son calme et son assurance que d'être en forme ou de maîtriser plusieurs techniques.

- Vous n’êtes jamais et nulle part à l’abri d’une agression.

-La défense personnelle necessite que vous pensiez toujours que vous serez attaqués par quelqu’un de plus gros, plus fort et plus méchant que vous.

- Vous avez plus de chances d’être attaqués quand vous êtes malade, blessé, vieux et faible, en fait quand vous donnez  une image de victime et que vous vous sentez ‘victime’.

- Prenez pour acquis que votre agresseur est armé et accompagné.

- Plus vous connaissez de techniques, sans les avoir suffisamment approfondies durant des années de pratiques plus vous risquez d’être paralysé.

Left Arrow
Left Arrow